Visiteurs:30206385
En ligne:00029
Accueil   Actualité au quotidien  
Document sans titre
Document sans titre
details des articles

Actualité du 29-07-2008

25 Juillet 2008 CONFERENCES DU CERCAPHI

Les processus de l'invention scientifique tout comme ceux de la création artistique ont toujours laissé l'impression de receler un mystère. La plupart des inventeurs et des creatifs ont souvent invoqué, pour expliquer leur creativité, quelque chose qui rappelle le daimon de Socrate ou alors la muse ou encore l'intuition. La conférence du Dr Kénmogné s'est proposé de faire le tour de la question.

Le vendredi 25 juillet 2008, le Cercle Camerounais de philosophie a tenu sa rencontre trimestrielle qu’animaient le Dr Emile Kenmogne en qualité de conférencier et le professeur Njoh Mouelle en qualité de modérateur. La communication présentée a porté sur la question des rôles respectifs de la raison et de l’intuition dans l’acte d’invention. L’intitulé exact du sujet tel que l’a voulu le conférencier était celui-ci : « La raison, l’intuition et la question de la créativité ».

Les dernières obligations de fin d’année académique n’ont pas permis à plus d’un parmi les membres du Cercaphi et les invités du jour de se libérer et d'aller écouter le docteur Kenmogne. Mais ceux qui ont pu effectuer le déplacement, parmi lesquels un bon nombre de « doctorants », ont été fort intéressés par le sujet débattu. Le débat a été très animé et parfois passionné..

La communication du Dr Kenmogne ainsi que celles qui suivront, notamment celle du rendez-vous du 24 Octobre sur « Le langage philosophique » par le Dr Ndzomo Mole, ont pour vocation d’être publiées dans la revue en gestation au Cercaphi.
Document sans titre
Images


Njoh Mouelle, principal modérateur de la conférence

une vue de l'assistance

Quelques membres du cercaphi très attentifs
1
(C)octobre 2007 Réalisation BDSOFT