Visiteurs:14109544
En ligne:00025
Accueil   Activités  
menu philo
Conference philosophique

Conference philosophique

REFLEXIONS SUR LA PREDOMINANCE DU COMPORTEMENT D'ACHETEUR ET DE VENDEUR DANS LA VIE QUOTIDIENNE AUJOURD'HUI


Communication faite le 21 Nov. 2003 à la table ronde sur " philosophie et Vie quotidienne "
dans le cadre de la journée internationale de la philosophie instituée par l'Unesco :
Centre Culturel Camerounais de Yaoundé
( Brève synthèse )

Cela peut sembler un constat banal, mais précisément, la philosophie ne dédaigne pas de s'intéresser à la banalité qui, souvent, voile cela même qui devrait être préoccupant, à force de paraître " normal " : tous les jours, la plupart des habitants de notre planète sont en train, soit de vendre quelque chose soit d'acheter quelque chose. Ils ne sont pas tous forcément en situation de devoir marchander mais ils sont les uns et les autres tout près de leurs intérêts, soit pour faire du profit, soit pour " faire une bonne affaire ". La tournure d'esprit qui est ainsi développée et entretenue se caractérise par une agressivité qui peut aller de la douceur à la violence chez certains vendeurs utilisant la publicité mensongère. C'est par contre une suspicion systématique qu'on peut observer du côté des acheteurs se méfiant de tout, à partir du moment où il leur est arrivé de se faire vendre des denrées avariées ou des médicaments périmés sans états d'âme de la part de ces " affairistes ". Il n'est pas question ici de jeter l'anathème sur le commerce en général. Il a joué un rôle déterminant dans les progrès réalisés par l'humanité à travers la possibilité qu'il a fait créer de franchir l'étape du système du troc en faisant naître la monnaie - argent ainsi que les nouvelles formes de la monnaie moderne, telle la monnaie électronique. Il s'agit plutôt de souligner la nécessité de continuer de s'occuper du devenir de l'humain chez les hommes en signalant les excès dans lesquels la recherche du profit qui se trouve au cœur- même de l'opération commerciale et de l'esprit marchand aura conduit. Il s'agit de dire que la loi de la jungle s'est aggravée, entraînée par l'ambiance du tout - commerce et du culte de l'argent. Les dérapages du tout - commerce ont été aussi loin que de vouloir faire tout acheter, y compris l'inachetable : la conscience, l'amour, la liberté. Le rôle de valeur d'échange attribué à la monnaie - argent au début a été perdu de vue . La valeur d'échange s'est transformée en valeur - substance, comme l'appelle Georg Simmel, accumulable à souhait, finalité des finalités à laquelle on sacrifie facilement la vie d'autres hommes comme dans les affaires de trafic de la drogue et des organes humains tout comme dans toutes les formes de prostitution et d'esclavage moderne./.

retour

Que Signaler?
Vote
Réfléchissons-y...
"PARTIR LE MATIN DE BONNE HEURE SE DÉCIDE LE SOIR" ( proverbe malinké) "L'ESPRIT NE SE SÈME PAS, CEPENDANT IL SE CULTIVE" ( proverbe bambara) " LE SAVOIR EST UN CHAMP, MAIS S'IL N'EST NI LABOURE, NI SURVEILLE, IL NE SERA PAS RÉCOLTÉ"( proverbe peuhl)
Vote
colloque de philosophie
Faits et gestes
Vote
Sondage
QU'AVEZ-VOUS FAIT DES TEXTES TELECHARGES?
Lus et classés
Lus, jugés intéressants et exploités
Lus et fait lire par d'autres
(C)octobre 2007 Réalisation BDSOFT