Visiteurs:14033687
En ligne:00022
Accueil   Espace échanges  
menu espace echange
Consultation des Echanges

1573 échanges avec Njoh Mouelle

11-PROFESSEUR SAMBA DIAKITÉ (Canada)  Posté le :2 mars 2017 à 15:49:52
          Bonjour professeur,
la revue le Caïlcédrat, revue canadienne de philosophie, lettres et sciences humaines(en constitution) qui s'intéresse particulièrement à l'Afrique et au Canada, voudrait solliciter votre grande expertise scientifique pour être membre de son comité scientifique.Elle sait compter sur votre engagement scientifique à faire en sorte que la pensée méthodique, rigoureuse et objective soit la voie intrinsèque de la résolution des problèmes de tous ordres en Afrique et dans le monde.Elle vous prie de recevoir l'expression de sa très haute et profonde considération.


Le Directeur de Publication
professeur SAMBA DIAKITÉ


REPONSE De Njoh Mouelle
 (le 6 mars 2017 à 15:56:40)

          Bonjour Professeur SAMBA DIAKITE. Je vous remercie de votre proposition. Je suis tout à fait disposé à jouer le rôle de membre du comité scientifique de la revue en cours de constitution "le Calcédrat". Je serais néanmoins heureux d'en savoir un peu plus sur votre projet: combien de rubriques et lesquelles? quel rythme de parution? Quels seraient les autres membres sollicités pour constituer le Comité Scientifique?
Merci encore d'avoir pensé à moi.
12-BABAYA CHETING THOMAS (Cameroun)  Posté le :2 mars 2017 à 05:38:36
          Bonjour professeur,je suis elève en classe de terminale A4,ma preocupation est de savoir comment sortir l'Afrique du sous developpement selon vous ? je vous en remerci.


REPONSE De Njoh Mouelle
 (le 6 mars 2017 à 14:18:58)

          C'est un vaste sujet. Quelques idées:Au plan politique d'abord, tout faire pour mettre en place un Autorité continentale forte avec laquelle les puissances extérieures devraient négocier. Tant que les 54 pays africains seront chaque fois et chacun seul devant les bailleurs de fonds et autres puissances politiques, les choix continueront à être manipulables par les grandes puissances, à travers le jeu consistant à opposer les uns aux autres. L'Union Africaine ne joue pas ce rôle-là. Il faut que la reforme de l'U.A. dont l'étude a été confiée au président du Rwanda aboutisse à quelque chose de radicalement différent par rapport à la pratique courante.
Au plan économique et financier surtout: Une certaine solidarité doit se manifester par la création d'un Fonds auprès de la Banque Africaine de Développement, alimenté annuellement par tous les pays pétroliers, au prorata de la production effective de chacun. Ce Fonds pourrait être utilisé pour financer les projets conçus par le NEPAD. A l'heure actuelle, le NEPAD continue d'attendre des financements venant de l'Extérieur. Or, il faut que l'Afrique, surtout celle au Sud du Sahara, s'engage dans la voie d'une réelle prise en main de ses propres problèmes. On ne pourra pas financer tous les projets de tous les pays chaque année. Il faudra éviter tout émiettement des financements au profit de l’établissement d'un ordre de priorité consensuellement établi. Voilà quelques idées, difficiles à mettre en œuvre, il est vrai; mais il faut qu'elles soient au moins discutées au niveau de l'Union Africaine. Il faudrait que quelques pays prennent en main une initiative de ce genre pour aller la défendre au niveau de l'Organisation Continentale, quitte à ce que le projet commence à se mettre en place par la méthode des cercles concentriques, ensembles régionaux ou autres: si un jour, deux, trois ou quatre des 54 pays construisent entre eux une telle structure, il restera de voir les autres entrer dans le jeu à un rythme qui pourrait s'accélérer , à la surprise générale.
13-MBOUMO DIANE (Cameroun)  Posté le :28 février 2017 à 20:37:10
          Bonsoir professeur, jaimerais savoir votre thèse par rapport à l'excellence dans l'oeuvre et comment doit être l'homme excellent.


REPONSE De Njoh Mouelle
 (le 1 mars 2017 à 15:50:34)

          Si vous retournez sur le site, page d'accueil, en haut de page, cliquez sur la rubrique "le philosophe". Quand elle va s'ouvrir, vous verrez sur la gauche une liste d'autres sous-rubriques; cliquez sur la sous-rubrique "Fiches des livres"; vous verrez dans la nouvelle fenêtre une ligne intitulée "De la médiocrité à l'excellence". Lisez donc la fiche qui répond à la question que vous me posez. Quand vous êtes sur le site, exploitez-le au maximum, surtout que c'est gratuit.
14-MBOUMO DIANE (Cameroun)  Posté le :27 février 2017 à 20:36:43
          bonsoir professeur, je suis en première année philosophie et j'aimerais connaitre votre thèse dans le chapitre 9 DE LA Médiocrité à l'excellence, car il y'a certains points d'ombre dans cette partie.
Merci d'avance


REPONSE De Njoh Mouelle
 (le 28 février 2017 à 17:32:05)

          C'est l'occasion pour vous d'etre plus clair, en designant l'un de ces points d'ombres. Ce
qui me permettra decrepondre avec precision, vous ne pensez pas?
15-NKOMBOU BETE JEANNETTE LOETITIA (Cameroun)  Posté le :20 février 2017 à 08:59:13
          bonjour professeur. je suis l'eleve nkombou en classe de terminal A4 j'ai un petit soucis avec le 8eme chapitre de votre œuvre. s'il vous plait j'aimerais que vous me fassiez une explication breve de cette partie. merci.


REPONSE De Njoh Mouelle
 (le 21 février 2017 à 13:24:18)

          Une explication breve, dites- vous? C'est ce que vous demande de faire le professeur
titulaire de votre classe? Alors faites un effort de lecture attentive personnelle , pour
ensuite faire votre devoir tout seul! Cela vous sera plus utile que la solution de facilite a
laquelle vous avez recours.
16-GHOUOZEN MOUSSA (Cameroun)  Posté le :1 février 2017 à 10:02:23
          bonjour mon professeur.moi c est moussa ghouonzen ,eleve en classe de terminale a4.je voudrais savoir quelle thèse soutenez vous dans le premier chapitre dans de la mediocrité à l excellence.


REPONSE De Njoh Mouelle
 (le 2 février 2017 à 09:52:06)

          
La pauvreté qui s’ignore ?
Lisez attentivement l'anecdote que je rapporte à la page 19, 2è paragraphe et qui concerne l'aventure des pygmées qui ont fait partie du ballet national qui est allé se produire à Paris en 1963. Vous saisirez la question qui est en discussion dans ce chapitre. Est-ce qu'il faut laisser les pygmées vivre leur confort à eux, comme ils l'ont exprimé en choisissant de dormir sur la moquette plutôt que sur les lits moelleux qui leur ont été proposés dans leur hôtel, ou alors estimer que leur confort doit être amélioré en les conduisant à apprécier les matelas et les oreillers des lits de la modernité? A partir de là, la question s'étend au développement en tant que tel. Devrait-on abandonner à leur sort ceux qui estiment qu'ils ne sont pas pauvres ni encore moins sous-développés et que leurs conditions de vie que les autres jugent précaires sont celles-là mêmes qui leur conviennent? Voilà la question par laquelle s'ouvre le livre. J'y réponds en affirmant qu'il faut les introduire dans le processus du développement. Et c'est ce qui est fait en ce qui concerne les pygmées du Cameroun par exemple, qui sortent progressivement de la forêt. Retournez donc lire attentivement tout le chapitre, crayon en main pour relever les arguments utilisés.
17-MBWANG NDOBO OLGA ALVINE (Cameroun)  Posté le :28 janvier 2017 à 08:24:25
          Bonjour professeur je suis élève en classe de terminale A4 allemand.J'ai en étendue parler de votre exposition au centre culturel français de Douala ce mardi 31 janvier 2017 j'aimerais savoir si vous seriez là??
Merci


REPONSE De Njoh Mouelle
 (le 28 janvier 2017 à 15:51:18)

          J'ai explique a M. Tchatou Nya que je suis a Dakarvet que cette presentation est reportee
a plus tard.
18-ANGONO LANDRY DESCHAMPS (Cameroun)  Posté le :27 janvier 2017 à 12:11:43
          bonsoir professeur!!! je suis ¨¦l¨¨ve en classe de Terminale A4 Allemand et je prepare un expos¨¦ en rapport avec votre oeuvre intitul¨¦ De la mediocrit¨¦ ¨¤ l'excellence sur le chapitre du faux probleme de la pauvret¨¦ qui s'ignore,et j'aimerais connaitre qu'elle critique pourais je y apport¨¦?


REPONSE De Njoh Mouelle
 (le 17 février 2017 à 09:54:04)

          Vous pouvez, par exemple dire qu'au nom de la liberté, on ne devrait pas forcer ce
pygmée qui préfère dormir a même le sol, de dormir dans un lit a matelas moelleux; ni
forcer les populations qui ne veulent pas le développement, de se développer. Mais en
même temps, le raisonnement dialectique vous obligera de vous demander si la liberté
existe la où il y a l'ignorance! Or il y a ignorance ici, de l'indignité des conditions de vie
pour un être humain!
19-OMENGUE MARIE NéRICE (Cameroun)  Posté le :26 janvier 2017 à 04:26:08
          bonjour professeur j'aimerais connais votre avis sur la question de l'euthanasie etes vous pour oucontre et pourquoi?


REPONSE De Njoh Mouelle
 (le 28 janvier 2017 à 12:40:01)

          Quand un malade souffre atrocement et que les soins qu'on lui apporte necservent qu'a
alleger temporairement sa souffrance, c'est tout aussi difficile de choisir entre la solution
qui consiste a stopper toute administration de soins palliatifs ( euthanasie passive), et la
solution qui consiste a deliberement luinadministrer une substance mettant fin a ses jours
(euthanasie active). En arretant de lui administrer les soins destines a calmer
momentanement sa douleur, on manque d'assistance a personne en souffrance; ce qui est
different de la non - assistance a personne en danger.
Ma position ne peut pas etre theorique, mais pratique. Pour un sujet d'une telle gravite
emotionnelle et ethique, il faut sevtrouver en situation concrete pour decider de ce qu'il
faut faire: euthanasie passive, ou euthanasie active.
20-KOUADIO KOFFI LEONARD (Cameroun)  Posté le :17 décembre 2016 à 17:17:40
          c'est avec beaucoup de satisfaction que je vous ecris aujourd'hui pour l'orientation que vous m'aviez donnee. La question que je me pose maintenant est de savoir comment avoir ces oeuvres indiquees par le Professeur. En clair, je voudrais avoir, si possible une strategie ou un contact me permettant d'enrichir ma bibliotheque sur la philosophie du Professeur Njoh-Mouelle y compris les commentateurs. Je viens de decouvrir, a travers votre echange, un livre intitule"Mondialisation rapports de forces et illusions de solidarite qui doit necessairement m'interesser. Merci pour votre poids intellectuel et votre sens de rigueur qui se devoile dans les reponses que vous donnez à ceux qui vous ecrivent. Merci infiniment Professeur.


REPONSE De Njoh Mouelle
 (le 21 décembre 2016 à 11:13:03)

          Les livres édités par CLE à Yaoundé peuvent être demandés sur place à Abidjan,soit à la Librairie de France ( Une chaîne de six librairies à travers la Côte d'Ivoire), soit à la librairie des Nouvelles Editions Ivoiriennes (N.E.I.), soit à l'Eglise Méthodiste de Côte d'Ivoire.
Si vous ne les y trouvez pas, voici les adresses Email des editions CLE et les Presses de l'Université catholique de Yaounde. Vous pourrez les commander directement à ces adresses qui vous indiqueront la procédure à suivre:
Presses de l'UCAC: pucac@cenadi.cm
Téléphone: 222305501
Editions CLE: mapelnicole@yahoo.fr (service commercial) ou editionscle@yahoo.fr
Tel: 22223554
Vous pouvez commander la toute dernière publication en utilisant l'adresse Email des Presses de l'université catholique donnée ci-dessus.
page 2 sur 158
Que Signaler?
Vote
Réfléchissons-y...
"PARTIR LE MATIN DE BONNE HEURE SE DÉCIDE LE SOIR" ( proverbe malinké) "L'ESPRIT NE SE SÈME PAS, CEPENDANT IL SE CULTIVE" ( proverbe bambara) " LE SAVOIR EST UN CHAMP, MAIS S'IL N'EST NI LABOURE, NI SURVEILLE, IL NE SERA PAS RÉCOLTÉ"( proverbe peuhl)
Vote
colloque de philosophie
Faits et gestes
Vote
Sondage
QU'AVEZ-VOUS FAIT DES TEXTES TELECHARGES?
Lus et classés
Lus, jugés intéressants et exploités
Lus et fait lire par d'autres
(C)octobre 2007 Réalisation BDSOFT