Visiteurs:61778070
En ligne:00031
Accueil   Espace échanges  
menu espace echange
Consultation des Echanges

1804 échanges avec Njoh Mouelle

1-AYIAGNIGNI HARAMI (Cameroun)  Posté le :11 février 2021 à 16:25:41
          Bonjour M Njoh Moullé est-ce que le prisonnier de Platon quand il sort de la caverne pour la lumière entreprend sa liberation?


REPONSE De Njoh Mouelle
 (le 11 février 2021 à 16:53:11)

          Je vous ai déjà répondu. Peut-être n'avez-vous pas lu ma réponse. Le prisonnier est prisonnier
des ombres, des images des choses qui ne sont pas les choses en elles-mêmes. Sa sortie
correspond à la volonté de chercher ce qui se cache derrière les images et les ombres des
choses. C'est le symbole de la démarche et de l'itinéraire de la recherche de la vérité. Vous le
savez certainement ... Pulling my legs? Pourquoi vous me faites marcher?
2-JEAN-JACQUES (Cameroun)  Posté le :10 février 2021 à 17:41:53
          Bonsoir Grand Prof, je souhaiterais savoir quelle est votre opinion sur les vrais besoins des hommes, et en quoi croyez vous que vous puissiez leur être le plus utile ?


REPONSE De Njoh Mouelle
 (le 11 février 2021 à 11:06:22)

          Les besoins fondamentaux, encore appelés besoins vitaux sont connus: renouveler
constamment ses forces et son énergie en mangeant et buvant. Ce sont les mêmes besoins
pour tous les autres animaux. L’homme appartient au règne animal. Ce n’est pas la
satisfaction de ces besoins du premier degré qui fait l’homme. La spécificité de ce qui fait
l’homme commence avec la recherche de l’amélioration de l’ordinaire et, de plus en plus, le
souci et la recherche de la bonne qualité, ce qui conduit jusqu’au besoin de luxe.
Quand on considère que jusque là, on ne se préoccupe que de la reconduction de son être
biologique de ce jour au jour suivant, et ainsi de suite, on se rend compte qu’il manque
quelque chose d’autre dans les besoins et projets de l’homme. Il manque la connaissance
pour la connaissance, le savoir pour le savoir et pas uniquement instrumentalisé. C’est le
lieu pour moi de vous suggérer de lire le petit ouvrage que j’ai publié en 1980 pour
compléter quelque peu celui de 1970. Il s’agit de « DÉVELOPPER LA RICHESSE HUMAINE »,
écrit à la suite de l’Essai sur la signification humaine du développement, intitulé « DE LA
MÉDIOCRITÉ A L’EXCELLENCE ».
3-AYIAGNIGNI HARAMI (Cameroun)  Posté le :8 février 2021 à 20:50:59
          Bonjour M.Njoh Mouellé j'ai lu votre œuvre De la mediocrité à l'excellence et j'ai beaucoup aimé le chapitre sur la Liberté et liberation est-ce que le prisonier qui quitte de la cavrne ombreuse pour la lumiere a t-il entreprit sa liberation?


REPONSE De Njoh Mouelle
 (le 10 février 2021 à 23:07:31)

          Vous l’avez parfaitement compris; le prisonnier sorti de la caverne ombreuse s’engage sur
le chemin de la libération par la connaissance devant prendre la place de l’ignorance. C’est
un dialecticien qui va découvrir, selon notre vision des choses, que la connaissance libère
certes, mais pas complètement. La sagesse avait été initialement assimilée à la
connaissance . Dans la conduite de sa vie, le sage de Descartes a besoin de ce plus qui
s’appelle la force d’âme , le courage en quelque sorte pour tourner le dos à la tentation de
la facilité au profit du culte de l’effort. Facile de dévaler la pente vers la vallée; difficile de
remonter la pente vers le sommet.
4-OWONO (Cameroun)  Posté le :7 février 2021 à 09:44:52
          Bonjour Mr j'aimerais faire l'introduction sur l'homme critique de la " Médiocrité à l'excellence " mais j'ai pas d'idée s'il vous plaît aidez moi Mr


REPONSE De Njoh Mouelle
 (le 8 février 2021 à 11:59:50)

          C'est un devoir qui vous est donné par votre professeur, je devine. Et vous voulez que je vous
encourage sur la voie de la facilité et de la médiocrité? Vous ne vous rendez pas compte! Faites
un effort de lecture personnelle crayon en main.
5-EBONDJIE JULES (Cameroun)  Posté le :29 janvier 2021 à 03:07:26
          Bonsoir grand professeur NJOH MOUELLE...Déjà je suis très ravie pour vous averer ce message. En effet vous êtes l'une des figures qui concoure pour LA SUPPRÊMATIE AFRICAINE ,vos pensées et ideologies nous mènent dans un CONCIENCISME IDENTITAIRE.Notre continant est,dit l'histoire mais nous avons été soumit aux contraintes face à l'occident.Professeur l'afrique est encore assé jeune pour parler de developpement en ceci que même avec notre la nostalgie d'inferiorité tourbullone encore dans la memoire du blanc illustrons avec les competitions mondiales c'est un imperatif categorique qu'aucun pays africain ne puisse le remporté.Mais on se demande à priori pourquoi nous concentré sur d'autant plus que les patriotes se privent des interêts de leur pays meurt de faim,de souffrance .Où va le developpement quant ton ventre a faim par ventre j'entand la population .resolvons d'abord nos problemes de faminine ''merci prof''


REPONSE De Njoh Mouelle
 (le 29 janvier 2021 à 21:09:55)

          Vous dites: « résolvons d’abord nos problèmes de famine »; d’accord. Comment procéder ?
Est-ce rester assis dans sa véranda en regardant passer les gens dans la rue? Est-ce en
attendant que les organisations de philanthropie viennent nous faire cadeau des sacs de riz
et de farine? Bien sûr que non. Les Africains, la population dont vous vous souciez , doivent
se retrousser les manches et se mettre à cultiver les terres fertiles demeurées en friche. Au
Cameroun on parle de l’agriculture de seconde génération: c’est une ambition de
développement qui veut qu’on passe de l’autosuffisance alimentaire pour réaliser l’étape de
la production industrielle, c’est- à- dire la production de grandes quantités qui permet de
vendre nos produits agricoles aux pays environnants, dans la Communauté Économique et
Monétaire e’Afrique Centrale: c’est ça le développement qui doit nous faire passer de la vie
au jour le jour, à la vie de prévoyance pour demain et après-demain. Vendre à l’extérieur
l’excédent de nos produits nous rapporte de l’argent que nous pouvons utiliser pour acheter
aussi d’autres biens, produits par d’autres, et dont nous avons besoin. C’est cela la logique
du développement. Une logique de travail et d’augmentation permanente de nos biens et
avoirs, et de nos capacités.
6-BOUES GRACE (Cameroun)  Posté le :18 janvier 2021 à 21:31:41
          Bonsoir Mr Njoh Mouelle. S'il Vous Plait Mr J'aimerais Que Vous M'expliquer Le Chapitre 1 De Votre Oeuvre Intitulée " De La Médiocrité À L'excellence"


REPONSE De Njoh Mouelle
 (le 20 janvier 2021 à 12:56:38)

          Relisez l’anecdote racontant l’histoire des pygmées qui ont préféré dormir à même le sol
dans un hôtel à Paris, au lieu de dormir dans les lits avec matelas . Il en est de même à
propos de la question de savoir si les populations des pays pauvres ne se considèrent pas
comme pauvres, pourquoi chercher à les entraîner dans le processus d’un développement
imposé de l’extérieur et selon le modèle extérieur? Telle est la question à laquelle le
chapitre répond. Relisez donc ce chapitre en vous souvenant de cette clef de lecture. Le
titre qui souligne déjà que c’est un faux problème indique déjà dans quelle orientation se
situe la réponse que je donne.
7-NANGA JOSEPH FRIDOLIN (Cameroun)  Posté le :5 janvier 2021 à 10:01:30
          Bonjour Professeur.
Je me nomme NANGA Joseph Fridolin, enseignant d'Informatique au Lycée Classique et Moderne de Ngaoundere. Je suis en charge du E-learning dans cet établissement et je voudrais savoir s'il est possible d'avoir un entretien sur ZOOM avec les élèves de Terminales littéraires et les enseignants de philosophie sur la philosophie en général et sur votre oeuvre de la médiocrité à l'excellence. Merci Professeur.


REPONSE De Njoh Mouelle
 (le 5 janvier 2021 à 11:40:01)

          Si vous avez un technicien qui peut me solliciter pour un essai , on pourrait faire l’exercice.
C’est vous dire que je suis d’accord.
8-SINEMO BERANDI (Cameroun)  Posté le :29 décembre 2020 à 18:06:56
          Bonsoir le grand philosophe sachant vous avez bien passé la journée . Ainsi vient ma question de savoir quelle est la conception de liberté selon vous et quelle difference y-a-t-il entre liberté et liberation ?
veuillez recevoir , l'expression de ma haute consideration la plus distinguée . Bonne année par anticipation !


REPONSE De Njoh Mouelle
 (le 29 décembre 2020 à 21:28:37)

          Pour que je n’aie pas à répondre plusieurs fois à la même question que me posent vos
camarades, lisez donc la réponse que je viens de donner à votre camarade Letissia sur ce
même site.
Mais le questionnement que vous formulez me laisse l’impression que ce texte est mal lu,
quand on me demande de dire la différence entre liberté et libération.
9-LETISSIA (Cameroun)  Posté le :26 décembre 2020 à 14:41:06
          Bonjour Monsieur ! C'est avec respect que je vous pose mon soucis. S'il-vous-plaît Mr je voudrais savoir le problème exacte sur le thème Liberté et Libération. Je comprends le texte mais je ne sais pas exactement le problème que pose mon thème. Veiller agréé Monsieur...


REPONSE De Njoh Mouelle
 (le 28 décembre 2020 à 17:15:41)

          Et moi je ne vous comprends pas du tout. Votre professeur devrait vous aider à apprendre à
lire un texte philosophique.
Je vous dis simplement ceci: la démonstration qui est conduite dans ce chapitre tend à
montrer que l’homme ne peut pas jouir d’une liberté définitive, car c’est impossible aussi
longtemps qu’il existe et vit. L’homme, l’être humain, peut seulement vivre une vie de
libération perpétuelle, parce qu’il est apte à la liberté; et c’est pourquoi il lui est possible
d’aller d’une libération à une autre, jusqu’à la fin de son existence. Relisez donc le chapitre
en vous souvenant aussi que tout l’essai est parcouru par la préoccupation de savoir quel
type d’homme le développement devrait chercher à promouvoir.
Si après cette clef de lecture vous ne parvenez toujours pas à comprendre... je ne vois pas
ce que je pourrai faire d’autre à partir de ce site pour vous aider.
10-ISAAC (République centrafricaine)  Posté le :14 décembre 2020 à 03:34:55
          Bonjour Professeur,
Je suis étudiant en théologie à la Faculté de Théologie Evangélique de bangui.
J'aimerai comprendre d'avantage sur votre conception de philosophe comme ouvrier du concept.
Quels sont vos arguments en faveur de cette représentation du terme philosophe?


REPONSE De Njoh Mouelle
 (le 15 décembre 2020 à 17:29:37)

          Le philosophe est un ouvrier du concept en ce sens que son activité d’élaboration du savoir
le conduit á produire des concepts. Le concept est un contenu de pensée correspondant
à,un savoir théorique ramassé en un mot ou une formule;
Exemples de concepts produits par des philosophes, ouvriers du concept:
« L’impératif catégorique » d’Emmanuel Kant
« Le surhomme » de Nietzsche
« La durée » bergsonienne
Si vous n’avez jamais entendu parler de ces concepts, je ne pourrais pas entreprendre ici de
vous faire tout un cours à leur sujet; mais je crois que vous en avez entendu parler.
page 1 sur 181
Que Signaler?
Vote
Réfléchissons-y...
"LE FRUIT MÛR TOMBE DE LUI-MÊME, MAIS IL NE TOMBE PAS DANS LA BOUCHE." (Proverbe chinois)
Vote
colloque de philosophie
Faits et gestes
Vote
Sondage
QU'AVEZ-VOUS FAIT DES TEXTES TELECHARGES?
Lus et classés
Lus, jugés intéressants et exploités
Lus et fait lire par d'autres
(C)octobre 2007 Réalisation BDSOFT