Visiteurs:20740086
En ligne:00024
Accueil   Le philosophe  
menu philo
Commentateur

Commentateurs

COMMUNICATIONS A DES COLLOQUES

1983 : Africanitude et pratique de la philosophie
Communication présentée par Rachel BIDJA, Docteur de 3e Cycle, au colloque des 4-8 avril 1983 à l'ENS Yaoundé
3e partie : La nouvelle philosophie africaine <<...L'essentiel n'est pas tant de tomber tous d'accord sur l'orientation à donner à la philosophie dans le continent que de se jeter à l'eau et déployer sa raison philosophante sur le réel socio-historique contemporain. C'est à une telle tâche que s'attèlle M. NJOH MOUELLE, précurseur d'un nouveau philosopher africain.>> . (Actes du colloque page 318)

OUVRAGES

1978 : S. AZOMBO MEDA et ENOBO KOSSO:
Les philosophes africains par les textes.
Edition Nathan Afrique. Njoh Mouelle pp 150-162

- 2002 : L'Aspiration à être
( ouvrage collectif) Ed. Dianoïa, Paris, pp 42-146
(Cet ouvrage regroupe 7 essais critiques de spécialistes de la philosophie publiés en même temps que les réponses de Njoh Mouelle. On pourra également y lire 27 pages d'une autobiographie intellectuelle de Njoh Mouelle lui-même (pp.12-39).

vv 2014 : EBENEZER NJOH MOUELLE, Penseur du développement et de la politique, Actes de la Journée d’Etude et d’Hommage organisée par les Editions CLE à L’ENS de Yaoundé, 31 Octobre 2013, sousla direction de Emile Kenmogne.

 

ARTICLES DANS DES JOURNAUX ET DES REVUES

- 2000 : Le problème de la rationalité chez l'Africain : une lecture critique de "De la médiocrité à l'execellence" de E. Njoh Mouelle bulletin du CERCAPHI n°2, édité par les Presses de l'Université de Yaoundé par Alice Salomé NGAH ATEBA

- 2000 : Philosophie et Politique chez E. Njoh Mouelle
Ed. PUY (Presse de l'Université de Yaoundé) avril 2000, Yaoundé, Opuscule de 28 pages par Emile KEMMOGNE - 2000 : L'idée de liberté dans "De la médiocrité à l'excellence" de E. Njoh Mouelle par NDZOMO MOLE Docteur de 3e Cycle en philosophie, dans le bulletin du CERCAPHI n°2 édité par les Presses de l'Université de Yaoundé

- 1999 : Individu et communauté dans "De la médiocrité à l'excellence" de E. Njoh Mouelle par NGEPI Guillaume dans le bulletin du Cercle Camerounais de Philosophie (CERCAPHI) n°1 édité par les Presses de l'Université de Yaoundé

 

 

MEMOIRES D'ETUDIANTS(Licence ,Maîtrise, DEA et Autres)

- Année académique

 2014 : « La pensée humaniste d’Ebénézer Njoh Mouelle.Essai sur la dynamique du développement intégral de l’homme », Thèse de Doctorat/Ph.D en Philosophie dirigée par le Professeur Robert Ndebi Biya et soutenue le 20 décembre 2013 par M. Mendogo Mendogo Aloys Rémy à l’Université de Yaoundé I, FALSH.

 2007-2008: Ontologie et humanisme chez Njoh Mouelle, mémoire de maîtrise rédigé par Emmanuel Prosper TELEP sous la direction du Pr Lucien AYISSI, Université de Yaoundé I.

2006 – 2007 : L’éthique du développement dans « De la médiocrité à l’excellence » de Ebénézer Njoh Mouelle ; mémoire de maîtrise rédigé par Mlle Kamga Kamga Chrysleine Chantale.

2005 – 2006 : Ontologie et acciumulation chez Njoh Mouelle ; mémoire de maîtrise rédigé et soutenu par Boyekaho Beyak Hyacinthe, sous la direction de M. Ayissi Lucien.

2005 – 2006 : Gabriel Marcel et Ebénézer Njoh Mouelle sur la question de lêtre et de l’avoir. Mémoire de DIPES II (Diplôme de professeur de l’enseignement secondaire), rédigé et soutenu par Eyenga Jean Paul, sous la direction de m. Ayissi Lucien

2004 – 2005 : La question de la liberté dans « De la médiocrité à l’excellence » de Njoh-Mouellé. Mémoire de maîtrise, rédigé et soutenu par Bounoungou Bidias Jérémie, sous la direction de M. Ayissi Lucien, Maître de Conférences à la Faculté des Arts, Letres et Sciences Humaines de l’Université de Yaoundé I.

 2002-2003 : Problématique du développement en Afrique noire, chez Ebénézer NJOH-MOUELLE ( Mémoire de fin de cycle de philosophie à l’institut Supérieur de Philosophie et Sciences humaines, maison Don Bosco, LOME) par Zambo Zambo Luc Donatien, sous la direction du Dr . Fabien AKAKPO, Maître- Assistant.

 2002-2003 : L'Afrique subsaharienne et la problématique du développement chez Ebénézer Njoh Mouelle. (Mémoire de fin de cycle en vue de la licence en philosophie par MENGUE MBA Rostand, au Grand Séminaire Spiritain International Père Brottier à Libreville) dirigé par P. Mathieu BIALA BALU.

 1995-1996 : La dialectique de l'être et de l'avoir chez Njoh-Mouelle. (mémoire de 5e année ENS Université de Yaoundé I (DI.P.E.S. II) par Arsène ESSONO) dirigé par BONGASU TANLA KISHANI Docteur d'Etat ès-Lettres Sciences Humaines Sorbonne.

 1977-1978 : L'idée de philosophie africaine dans la jeune littérature philosophique africaine (Marcien TOWA, P. HOUNTONDJI, E. NJOH MOUELLE)
Mémoire présenté pour l'obtention de la licence en pholosophie et religions africaines par N'DJOCK Enoch sous la direction de A. J. SMET, Faculté de Théologie Catholique de l'UNAZA, Kinshasa
 1976-1977: La pensée camerounaise face à la négritude
Mémoire de Diplôme d'Etudes Supérieures (DES) présenté par Joseph DONG'AROGA sous la direction de M. Joseph NGOUE, Université de Yaoundé, Faculté des Lettres et Sciences Humaines.

TABLES RONDES ET CONFERENCES

Mercredi 23 Fevrier 2005, dans la bibliothèque du Centre Culturel Français de Yaoundé a eu lieu une table ronde organisée au tour de l'oeuvre de Njoh Mouelle. Trois communications ont été présentées de la manière suivante:

"Problèmatique et structure des essais d'Ebénézer Njoh Mouelle" par Guillaume Henri NGNEPI, ancien Inspecteur provincial de philosophie, Professeur au lycée de Baham (Cameroun).

"Ebénézer Njoh Mouelle, un penseur humaniste", par André Liboire TSALA MBANI, Assistant à l'Université de Dschang.(Cameroun).

"Philosophie du développement et éthique de l'excellence chez Njoh Mouelle", Chargé de cours à l'Université de Yaoundé I Cameroun)

Les trois exposés ont été précédés d'une présentation du philosophe "l'homme et l'oeuvre", par le Modérateur de la table ronde, Emile KEMOGNE de l'Université de Douala (Cameroun), secrétaire à l'animation du cercle camerounais de philosophie.

Que Signaler?
Vote
Réfléchissons-y...
LES YORUBAS DISENT: "LA POULE MANGE DES GRAINS DE MAÏS, BOIT DE L'EAU ET AVALE DES CAILLOUX. CEPENDANT ELLE SE PLAINT DE NE PAS AVOIR DE DENTS; SI ELLE AVAIT DES DENTS, MANGERAIT-ELLE DE L'OR? QU'ELLE S'ADRESSE PLUTÔT A LA VACHE QUI POSSÈDE DES DENTS MAIS BROUTE DE L'HERBE!
Vote
colloque de philosophie
Faits et gestes
Vote
Sondage
QU'AVEZ-VOUS FAIT DES TEXTES TELECHARGES?
Lus et classés
Lus, jugés intéressants et exploités
Lus et fait lire par d'autres
(C)octobre 2007 Réalisation BDSOFT