Visiteurs:20662393
En ligne:00016
Accueil   Association de philosophie  
menu philo
Activités du CERCAPHI

Activités du CERCAPHI

ACTIVITES DE L’ANNEE 2011-2012

  1. Le Cercle Camerounais de philosophie (CERCAPHI) a décidé d’organiser des rencontres et travaux thématiques au cours de l’année 2011 – 2012. Tous les mois, la troisième semaine, deux grandes réunions se tiennent : la première le mardi après-midi. Elle concernait jusqu’ici les chercheurs qui venaient y exposer un aspect de leurs travaux en cours, en vue de recueillir critiques, commentaires et suggestions de la part des participants avertis.  Il a été décidé de donner à partir de la nouvelle année, une orientation différente à ces rencontres de mardi. Il va s’agir désormais d’inviter les participants à lire les mêmes ouvrages devant faire l’objet de discussions organisées. Pour la première année de cette expérience, le thème suivant a été retenu: LES DIVERS IMPACTS DE LA CULTURE TRADITIONNELLE AFRICAINE SUR LE DEVELOPPEMENT. Une dizaine de textes ont été sélectionnés et personne ne sera surpris de lire que le premier ouvrage qui viendra en discussion est celui d’Axelle Kabou, Et si l’Afrique refusait le développement. Lors de chaque rencontre, deux lecteurs auront à présenter et à introduire le livre du jour pour la discussion qui devra s’ensuivre. Voici du reste la calendrier des lectures et exposés retenus (LIRE)

  2. En ce qui concerne les conférences du troisième mercredi du mois au Centre Culturel Français François Villon à Yaoundé, elles vont également s’appuyer sur un même thème : LES PHILOSOPHIES DE LA POST-MODERNITE . On sait que la postmodernité philosophique a eu comme caractéristique dominante de remettre en cause un certain nombre de concepts et de procédures intellectuelles. Par exemple le concept d’universel, l’universalité de la raison, le mode de pensée binaire ou duale : vrai/faux, bien/mal, cause/effet, substance /accident, etc. Il n’est pas jusqu’au concept de sujet qui n’ait été concerné. Plusieurs conférences ont donc été programmées et qui traiteront chacune d’un ou de deux thèmes particuliers. Pour tous ceux qui aimeraient y prendre part, l’entrée est gratuite au CCF et, voici le calendrier des dites conférences (LIRE)

  3. Le CERCAPHI fonctionne également à Douala, Bafoussam et Dschang. Les programmes de ces antennes sont libres d’aller dans le même sens ou de se déterminer selon les possibilités offertes localement. Il n’est toutefois pas exclu que certains conférenciers qui se seront exprimés à Yaoundé soient sollicités par Douala ou Dschang.

25 Novembre 2008 Rencontre mensuelle des chercheurs

Dans le cadre de ses rencontres mensuelles des chercheurs, le Cercle Camerounais de Philosophie a reçu ce mois de novembre, le 25, Madame Martine QUINTRIC-SEGUY. La conférencière qui a vécu pendant 30 ans en Inde a exposé devant une assistance nombreuse le sujet intitulé « Religion ou philosophie de l’Inde ? »
lire le resumé de la conférence.

 

25 Juillet 2008 CONFERENCES DU CERCAPHI
Les processus de l'invention scientifique tout comme ceux de la création artistique ont toujours laissé l'impression de receler un mystère. La plupart des inventeurs et des creatifs ont souvent invoqué, pour expliquer leur creativité, quelque chose qui rappelle le daimon de Socrate ou alors la muse ou encore l'intuition. La conférence du Dr Kémogné s'est proposé de faire le tour de la question. lire

I°) TABLES RONDES SUR LA PHILOSOPHIE CAMEROUNAISE

De Janvier à Avril 2005, le Cercle camerounais de philosophie, en partenariat avec le Centre Culturel Français de Yaoundé, a organisé quatre tables rondes portant sur les œuvres respectives de Towa Marcien, Njoh-Mouellé, Eboussi Boulaga et Pierre Meinrad Hebga :

26 Janvier 2005 :
Marcien Towa, l’idée de l’Europe et nous
Par le Dr. Charles Romain Mbele
Chargé de cours à l’E.N.S de Yaoundé
Le rationalisme critique progressiste : la voie philosophique de
Marcien Towa et ses difficultés.
Par le Dr. Nsame Mbongo, Chargé de cours
A l’université de Douala
Marcien Towa face à la Négritude, à l’ethnophilosophie et au
néoscientisme
Par Nkolo Foe, Maître de Conférences à l’E.N.S de Yaoundé

23 Février 2005 :
Problématiques des essais d’Ebénézer Njoh- Mouellé
Par Guillaume Henri NGNEPI
Ancien Inspecteur pédagogique de philosophie
E. Njoh-Mouelle, un philosophe humaniste ?
Par André Liboire Tsala Mbani
Assistant à l’Université de Dschang
Philosophie du développement et éthique de l’excellence chez
E. Njoh-Mouellé
Par le Dr. Lucien Ayissi, Chargé de Cours à l’université de Yaoundé I

30 Mars 2005 :
Fabien Eboussi Boulaga : Penser les événements et les institutions
Par Ernest Marie Mbonda
De l’Université Catholique d’Afrique Centrale à Yaoundé
Fabien Eboussi Boulaga ou la dissidence par la norme
Par le Dr.Jacques Chatue
Chargé de cours à l’Université de Dschang
Ecclesia in Africa comme écho à la mission en procès avec Fabien
Eboussi Boulaga
Par Robert Ndebi Biya, Recteur du Grand Séminaire Philosophât de
Bafoussam

27 Avril 2005 :
Ethnographie africaine et philosophie : Marcien Towa a-t-il compris Meinrad Hebga ? Par Ludovic Lado, doctorant à Oxford University
Les phénomènes paranormaux, la crise de la raison et l’avenir de la Philosophie.
Par le Dr. Ossah Eboto Charles, Assistant à l’E.N.S. de Yaoundé
La perception de l’homme et ses enjeux dans la philosophie de Meinrad Hebga : du dualisme anthropologique occidental au pluralisme triadique En Afrique.
Par Michel Kouam, de l’Université Catholique d’Afrique Centrale

II°) PREPARATION DES ACTES DE CES TABLES RONDES

L’ensemble de ces exposés et des débats qui les ont suivis, fait l’objet d’un ouvrage en cours de préparation sous le titre de « Philosophes du Cameroun ». Il aura comme introduction l’adaptation d’une conférence donnée par le Dr. Ndzomo Molé le 18 Novembre 2004 au Centre Culturel Camerounais de Yaoundé sous le titre : Considérations sur la philosophie camerounaise. Cette conférence se situait dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale de la philosophie, édition de 2004 dans le cadre des activités du Cercaphi. La sortie de presse est prévue pour le mois d’Octobre 2006.

III°) JOURNEE MONDIALE DE LA PHILOSOPHIE A L’UNIVERSITE DE DOUALA : édition de 2005

Avec un jour d’avance, le 16 Novembre au lieu du jeudi 17, date officielle, le Cercle Camerounais de philosophie (Cercaphi) s’est joint cette année à l’Université de Douala pour célébrer la journée mondiale de la philosophie instituée par l’Unesco. Présidée par le Recteur de cette université, la cérémonie a comporté deux moments forts : La conférence du Dr. Ndzomo Mole sur le paysage de la philosophie camerounaise dans un amphithéâtre pris d’assaut par de nombreux étudiants et lycéens des classes terminales encadrés par leurs enseignants, inspecteurs et autres officiels de l’enseignement secondaire de la ville de Douala ; ensuite la conférence de Mme Thérèse Belle Wangue, chef du département de philosophie et secrétaire générale de cette université sur le thème : La liberté d’autrui et l’amitié.

IV°) RAPPORT GENERAL DU COLLOQUE INTERNATIONAL DE PHILOSOPHIE DES 13-16 NOVEMBRE 2007

Pendant deux années soit de 2005 à 2007, le Cercle Camerounais de pholosophie s'est attelé à l'organisation d'un colloque international bâptisé: "Rencontres Philosophiques Internationales Francophones de Yaoundé". Ces assises se sont tenues comme prévu et ont connu une participation européenne, nord américaine, et africaine satisfaisante. On peut lire ci-dessous le texte du rapport général ayant sanctionné les travaux. (cliquez ici)

V°)JOURNEE D'ETUDE PHILOSOPHIQUE

Dans le cadre de la journée mondiale de la philosophie instituée par l'UNESCO, le Cercle Camerounais de Philosophie (CERCAPHIE) organise le 17 vovembre 2010 une journée d'étude portant sur le thème général suivant:
l'IDEE D'INDEPENDANCE. Consultez le programme

VI°)LE CERCAPHI reçoit deux universitaires étrangers

Le Cercle camerounais de philosophie (Cercaphi) a discuté avec deux universitaires venus, l’une des Etats-Unis et l’autre de France. Madame Haneta Vete-Congolo, Martiniquaise d’origine, enseigne la littérature caribéenne aux Etats-Unis et Laurent Bodmer, la philosophie politique à l’université de Paris Val-de-Marne. L’exposé de Madame Vete-Congolo, « Le réel de notre Afrique mythique, l’africanisation de l’Amérique » a suscité un  intéressant débat (Lire)

 

 

 

Que Signaler?
Vote
Réfléchissons-y...
LES YORUBAS DISENT: "LA POULE MANGE DES GRAINS DE MAÏS, BOIT DE L'EAU ET AVALE DES CAILLOUX. CEPENDANT ELLE SE PLAINT DE NE PAS AVOIR DE DENTS; SI ELLE AVAIT DES DENTS, MANGERAIT-ELLE DE L'OR? QU'ELLE S'ADRESSE PLUTÔT A LA VACHE QUI POSSÈDE DES DENTS MAIS BROUTE DE L'HERBE!
Vote
colloque de philosophie
Faits et gestes
Vote
Sondage
QU'AVEZ-VOUS FAIT DES TEXTES TELECHARGES?
Lus et classés
Lus, jugés intéressants et exploités
Lus et fait lire par d'autres
(C)octobre 2007 Réalisation BDSOFT